Copains des livres

Rencontres auteurs/lecteurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 et l'auto-édition ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 7 Sep - 21:42

Elisa a écrit:
Ah ok, un sujet qui touchait le public. Les leceteurs avaient donc un doublé intérêt: comprendre ou être accompagné.

Les libraires sont quand même un peu bêtes de l'avoir refusés... ne serait-ce qu'en dépôt, ils ne prennent aucun risque.

Je vais essayer le plus possible d'éviter les libraires maintenant et privilégier les ventes directes avec les particuliers pour une raison simple : les libraires ont du mal à payer, mettent parfois un an à régler une facture. Demain j'ai 14 librairies à relancer et je commence à en avoir marre dans la mesure où ils ont vendu les livres.

Peut-être que sylvain pourra nous dire s'il rencontre les mêmes problèmes et comment il procède.

Le problème du paiement des libraires touche tous les éditeurs mais les gros ont des moyens de pression que les petits n'ont pas.

Quand je lis des posts où les auteurs tapent sur leurs éditeurs parce qu'ils ne placent pas de livres, qu'ils ne se bougent pas pour la diffusion, dites-vous qu'une des causes provient du non-paiement des factures. Démarcher les libraires, envoyer des catalogues, faire les envois aux points de vente demandent beaucoup de temps et d'énergie.
C'est bien de vouloir son livre présent dans les points de vente mais s'ils ne paient pas, l'éditeur l'a dans le c.. et l'auteur aussi si l'éditeur ou le distributeur n'est pas ducroire avec lui.
Quand l'éditeur fait des efforts de diffusion et voit qu'il fait gagner de l'argent à des libraires qui ne paient pas, c'est clair qu'après il n'est plus très motivé pour placer les livres suivants.

Donc si vous songez à vous auto-éditer, un conseil, vendez en priorité aux particuliers et évitez les libraires. Au moins vous êtes à peu près sûr d'être payé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 7 Sep - 21:51

C'est passionnant ! Mais comment vendre aux particuliers ? Moi, personne ne me demande jamais un livre sur mon site. Ce qui m'a fait vendre, ce sont mes cartes postales et les journaux dans lesquels j'ai eu des articles, mais les gens se tournaient (et se tournent encore, j'espère) vers les librairies. Ca me fait peur ce que tu racontes sur les libraires, jpe, je ne me sens pas capable de faire tout ce travail commercial. Misère, comment je vais placer mon second livre qui est un super livre ?

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
sylvain
Invité
avatar


MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 7 Sep - 22:13

Hélas, jpe, je ne pourrai pas être d'un grand secours. Cela fait trop peu de temps que je me suis lancé pour avoir du recul. En fait, trois cas de figure se sont présentés :
- les dêpots : là, je ne suis pas pressé, je vais attendre quelques mois avant de me manifester à nouveau.
-Les grandes librairies : Fnac, Decitre. Les factures sont réglées dans le mois (voire le mois et demi) qui suit la commande, il n'y a aucun problème.
- Mon libraire favori du Vercors (c'est le seul en fait sur le Plateau !). Lui non plus ne pose pas de problème puisqu'il me paye mes factures dés qu'il a vendu les livres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 7 Sep - 22:50

Moi je sais que Thélès oublie de faire payer les libraires!:))
La librairie chez qui je suis me l'a dit: on en a recommandé et ils ne nous ont même pas demandé de payer les premiers! Heureusement qu'on est honnête!
Alors bon en clair... Un monde ou chaque acte fait loi...
Revenir en haut Aller en bas
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 7 Sep - 23:11

Bonne nouvelle pour moi, elisa ! Je leur dois 600 euros, j'espère qu'ils vont m'oublier, hé hé !

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
sylvain
Invité
avatar


MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 7 Sep - 23:14

Elisa a écrit:
Moi je sais que Thélès oublie de faire payer les libraires!:))
La librairie chez qui je suis me l'a dit: on en a recommandé et ils ne nous ont même pas demandé de payer les premiers! Heureusement qu'on est honnête!
Alors bon en clair... Un monde ou chaque acte fait loi...

Je ne comprends pas. L'éditeur ne fait pas payer les libraires à qui il envoie des livres ?
Revenir en haut Aller en bas
Bloulou

avatar

Nombre de messages : 997
Age : 56
Localisation : Val d'Oise (95)
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 7 Sep - 23:42

Je vais t'expliquer comment ça marche avec mon éditeur. Il envoie des exemplaires de mon livre aux libraires qui acceptent de le prendre. Ensuite au bout de quelques mois l'éditeur contacte le libraire pour savoir combien de livres ont été vendus et à ce moment là envoie la facture...
En général ça se passe bien mais là un libraire avec lequel j'ai travaillé sur des séances de dédicaces (environ 25 livres) ne paye pas malgré les relances de l'éditeur. Je suis d'autant plus déçue que le libraire était très sympathique !
Enfin l'éditeur m'a dit qu'il ne lâchait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotspartages.blogspot.com/
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Ven 8 Sep - 11:08

sylvain a écrit:
Hélas, jpe, je ne pourrai pas être d'un grand secours. Cela fait trop peu de temps que je me suis lancé pour avoir du recul. En fait, trois cas de figure se sont présentés :
- les dêpots : là, je ne suis pas pressé, je vais attendre quelques mois avant de me manifester à nouveau.
-Les grandes librairies : Fnac, Decitre. Les factures sont réglées dans le mois (voire le mois et demi) qui suit la commande, il n'y a aucun problème.
- Mon libraire favori du Vercors (c'est le seul en fait sur le Plateau !). Lui non plus ne pose pas de problème puisqu'il me paye mes factures dés qu'il a vendu les livres.

Les grosses librairies que tu évoques prennent peut-être plus de remise que les autres mais comme tu le dis, il n'y a aucun souci avec eux. Le rêve ce serait que ce soit pareil pour toutes les autres librairies.

Pour les dépôts, si le libraire est honnête il n'y a aucun problème. Mais suis ça de près car je connais un autre éditeur qui travaille aussi par dépôt. Des libraires n'ont pris aucun risque, ont vendu des livres et ils ne le paient toujours pas. A chaque fois il faut relancer et quand tu calcules un coup de téléphone par ci, un timbre par là, tu bouffes la marge qui te reviens.

Bloublou, ton éditeur a raison de ne pas lâcher, surtout pour 25 livres. Mais comme je le dis quelques lignes plus haut, chaque relance coûte de l'argent et du temps. Et ça c'est dommage.

Elisa et Katarina, si Thélès ne suit pas le paiement des libraires et que seuls ceux qui sont honnêtes les règlent, c'est embêtant, surtout que de part ma petite expérience, il y a plus de libraires qui paient en retard voire pas du tout que l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Ven 8 Sep - 11:28

Citation :
Je ne comprends pas. L'éditeur ne fait pas payer les libraires à qui il envoie des livres ?

C'est du dépôt, donc 3 mois et ensuite le libraire renvoie s'il n'a pas tout vendu. Mais là en 15 jours ils avaient vendus leurs 10 exemplaires et ils ont repassés commande. Thélès n'a pas tilté et n'a pas demandé à être payé. Mais le libraire a rappelé pour dire: "vous ne voulez pas qu'on vous paye?"
Un comble, non??!

La différence pour nous, c'est que notre éditeur s'est fait déjà payé par l'auteur, donc les ventes c'est du bonus. D'ou le fait qu'ils ne courrent peut-être pas aussi vite qu'ils le devraient...
Revenir en haut Aller en bas
Sarvane
Invité
avatar


MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Ven 8 Sep - 11:36

En régle général, les libraires ne paient jamais les livres qu'ils ont en librairie. Après une certaine période (3 mois ? 6 mois ? un an ?) défini à l'avance avec les différentes maisons d'édition, ils règlent aux éditeurs (moins leur marge !!!) après des ventes effectives - ou renvoient les livres qui leur restent sur les bras. Cela se passe autrement (voire difficilement ? mal ?) dès qu'il s'agit du compte d'auteur ou de l'impression à la demande.
Revenir en haut Aller en bas
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Ven 8 Sep - 12:11

Sarvane a écrit:
En régle général, les libraires ne paient jamais les livres qu'ils ont en librairie. Après une certaine période (3 mois ? 6 mois ? un an ?) défini à l'avance avec les différentes maisons d'édition, ils règlent aux éditeurs (moins leur marge !!!) après des ventes effectives - ou renvoient les livres qui leur restent sur les bras. Cela se passe autrement (voire difficilement ? mal ?) dès qu'il s'agit du compte d'auteur ou de l'impression à la demande.

De façon générale, les libraires paient leurs factures à 60 ou 90 jours. Même les grosses maisons d'édition (ou plutôt leurs distributeurs puisque c'est eux qui gèrent cela) ont du mal à se faire payer par certains points de vente. Je pense que c'est plus un problème de personne que de type d'édition. Celui qui traîne des pieds pour payer le fera quel que soit son activité professionnelle et il y a de fortes chances pour qu'il fasse de même pour ses factures personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
Sarvane
Invité
avatar


MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Ven 8 Sep - 12:16

Bien sûr que si cela a son importance le type d'édition ! tu en vois beaucoup toi des dépôts de compte d'auteur ou d'impression à la demande en librairie ? Très peu, et rarement sur les premiers étalages ou en vitrine Mais tout de même, sauf le cas de la personne dont tu parlais tout à l'heure et qui a écrit un livre sur un sujet "spécifique", je pense qu'un écrivain qui veut se faire connaître et lire donc, à tout intérêt à se retrouver en librairie. Le net et le bouche à oreille ni suffiront pas. A ce petit jeu là, on se voit très vite limité Wink Et pour ce qui est du règlement, qu'éditeurs et libraires s'entendent ! Nous, les artistes, on n'a pas à rentrer dans ces polémiques. Est-ce qu'on pleure avec nos petits 10 % de droits d'auteur ? Je sais que nous sommes tous liés les uns aux autres, mais que chacun se batte à son niveau pour une cohésion qui tienne la route...
Revenir en haut Aller en bas
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Ven 8 Sep - 13:01

Sarvane a écrit:
je pense qu'un écrivain qui veut se faire connaître et lire donc, à tout intérêt à se retrouver en librairie. Le net et le bouche à oreille ni suffiront pas. A ce petit jeu là, on se voit très vite limité Wink Et pour ce qui est du règlement, qu'éditeurs et libraires s'entendent !

D'accord avec toi pour que les livres soient en librairie à condition que tous les acteurs de la chaîne du livre jouent le jeu.
Si tu as un emploi, trouverais-tu normal de faire gagner de l'argent à ton employeur et que celui-ci ne te verse aucun salaire à la fin du mois ?

Le point que je veux juste souligner avec les libraires c'est que certains gagnent de l'argent avec nos/vos livres et ne "versent pas le salaire à l'auteur et à l'éditeur".

Il y a très peu de compte d'auteur et de livres à la demande dans les points de vente tu as raison mais il y a de multiples motifs à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
Sarvane
Invité
avatar


MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Ven 8 Sep - 14:58

C'est certain que si je ne suis pas payé pour mon boulot, ça va hurler Twisted Evil Maintenant, tout est là : chaque maillon de la chaîne du livre doit jouer le jeu. Et si des libraires gagnent de l'argent sur le dos des auteurs et éditeurs, je suppose qu'ils ne doivent pas faire affaire longtemps. Ils se grillent professionnellement ces gens-là.
Revenir en haut Aller en bas
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Ven 8 Sep - 15:17

Sarvane a écrit:
C'est certain que si je ne suis pas payé pour mon boulot, ça va hurler Twisted Evil Maintenant, tout est là : chaque maillon de la chaîne du livre doit jouer le jeu. Et si des libraires gagnent de l'argent sur le dos des auteurs et éditeurs, je suppose qu'ils ne doivent pas faire affaire longtemps. Ils se grillent professionnellement ces gens-là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Ven 8 Sep - 18:26

Katarina a écrit:
C'est passionnant ! Mais comment vendre aux particuliers ? Moi, personne ne me demande jamais un livre sur mon site. Ce qui m'a fait vendre, ce sont mes cartes postales et les journaux dans lesquels j'ai eu des articles, mais les gens se tournaient (et se tournent encore, j'espère) vers les librairies. Ca me fait peur ce que tu racontes sur les libraires, jpe, je ne me sens pas capable de faire tout ce travail commercial. Misère, comment je vais placer mon second livre qui est un super livre ?


Moi maintenant je vais faire comme ça (cf page Envoyez votre texte) www.coetquen.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Ven 8 Sep - 21:07

Tu es ton propre éditeur, Yannick ? J'avoue que je ne comprends pas.

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Sam 9 Sep - 0:16

Katarina a écrit:
Tu es ton propre éditeur, Yannick ? J'avoue que je ne comprends pas.

Qu'est-ce que tu ne comprends pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
Liza

avatar

Nombre de messages : 631
Age : 64
Localisation : NOYAL PONTIVY Morbihan
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 12 Oct - 14:30

Je suis allée sur le site, Yannick et j'ai commandé le livre de Jocelyne Paderi. Par solidarité, comme je l'ai fait pour le livre de Martine Chauvin. Même combat !
;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theatremavie.canalblog.com/
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 24 Mai - 14:28

Nous avons tous et toutes eu une expérience d'échange d'argent avec un éditeur et les sommes données pour se faire éditer est différent pour chacun allant de 1000 à 3000 euros, mais que coûte réellement la fabrication d'un livre ? Quel est le prix pour un minimum de livres ?
D'accord il y a la qualité, le papier et bon nombre de paramètres, mais comment expliquer une différence entre 1000 et 3000 euros surtout que ceux qui payent le max ne reçoivent pas d'exemplaires gratis et ne sont pas certains que l'éditeur imprime bien 100/200 etc livres.
Qui a une idée ?
Moi même j'ai posé la question à mon éditeur un jour et il m'a laissé entendre qu'en payant 2000 euros pour 750 livres il "coupait la poire en deux", donc il sous-entendait que la fabrication (+ mise en page et correction, etc.) coûtait 4000 euros. Cela me semble tant d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanouchka

avatar

Nombre de messages : 421
Age : 43
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 24 Mai - 14:37

Un ami qui a imprimé son livre sans passer par un éditeur a eu un coût de fabrication de 6 € par bouquin. Ca peut correspondre à ce que dit ton éditeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vanessamattin.monsite.wanadoo.fr
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 24 Mai - 14:39

6X750 = 4500 euros. C'est énorme. Je comprends mieux pourquoi les éditeurs en place renaclent tant à éditer des inconnus. C'est fou ce que le papier coute cher ! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 24 Mai - 15:10

Melle Parker a écrit:
Nous avons tous et toutes eu une expérience d'échange d'argent avec un éditeur et les sommes données pour se faire éditer est différent pour chacun allant de 1000 à 3000 euros, mais que coûte réellement la fabrication d'un livre ? Quel est le prix pour un minimum de livres ?
D'accord il y a la qualité, le papier et bon nombre de paramètres, mais comment expliquer une différence entre 1000 et 3000 euros surtout que ceux qui payent le max ne reçoivent pas d'exemplaires gratis et ne sont pas certains que l'éditeur imprime bien 100/200 etc livres.
Qui a une idée ?
Moi même j'ai posé la question à mon éditeur un jour et il m'a laissé entendre qu'en payant 2000 euros pour 750 livres il "coupait la poire en deux", donc il sous-entendait que la fabrication (+ mise en page et correction, etc.) coûtait 4000 euros. Cela me semble tant d'argent.


Tout dépend du format, du nombre de pages et du nombre d'exemplaires.
Va voir le site www.dumanuscritaulivre.com que j'ai créé pour avoir une idée de prix entre 25 ex et 100 ex.

Le papier coûte cher mais il y a aussi le temps passé à régler les machines qui se retrouve sur la facture. Or ce temps est le même que le tirage soit de 25 ex ou de 100 ex.

Les éditeurs font leurs calculs car il faut payer impression, mise en page, couverture, correction, etc. Des sociétés d'infographie facturent ainsi une couverture entre 600 et 1000 € (l'illustratrice qui participe à mon site ne prend que 150 €). Donc publier un livre nécessite un investissement de plusieurs milliers voire dizaines de milliers d'euros.

Et il faut bien rentabiliser cet investissement pour que la maison d'édition puisse continuer à exister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 24 Mai - 15:39

Coucou Mlle Parker (je vais essayer de ne pas être trop lourd…tout en étant sérieux…)

Afin de répondre à cette question en approchant au plus près de ce qui se pratique, je peux parler de quelques cas que je connais dont le mien.

Le prix incorpore de nombreux paramètres dont ceux-ci :

- Manuscrit fourni par informatique par l’auteur sans mise en forme ou avec
- Couverture, photos ou dessins fournis par l’auteur ou non
- Corrections assurées par l’auteur ou par l’éditeur
- Référencement BNF
- Mise en vente sur sites marchands ou pas
- Diffusion par diffuseur ou par l’auteur
- Nombres de pages
- Format
- Grammage du papier

Toutes ces prestations ont un coût…

Dans le cadre de l’auto édition, j’ai deux collègues d’Aix les Bains qui ont sorti des ouvrages avec un prix de revient de moins de 3 euros pour 155 pages et 3.50 euros pour 250 pages (le tout pour 1000 exemplaires), auprès d’un imprimeur de St Etienne. Liza a sorti le dernier recueil de nouvelles pour 3.65 euros (je crois qu’ils se sont partagés 500 exemplaires).

Les prix les plus disparates sont pratiqués. Ce que j’en pense avec le recul d’une année et demie, c’est que plus l’éditeur demande et moins on a de chance qu’il s’investisse, car il gagne de l’argent dès le premier exemplaire. De plus avec les moyens d’imprimer en numérique, il n’est plus nécessaire à ces éditeurs de
mettre en route de grosses quantités (en règle générale ils impriment entre 100 et 200 livres à la fois), ce qui leur évite des stocks importants avec beaucoup d’argent immobilisé.

Lorsque l’auteur connaît ces données, c’est à lui de voir dans quelle direction il souhaite aller. J’avoue ressentir de la lassitude parfois. Mais même l’auto édition n’est pas la panacée, car sauf à en faire un commerce, l’auteur ne peut aller où il veut pour vendre sa prose. Il est confronté aux règles communes, alors que s’il reste dans le cadre de salons du livre et autres manifestations culturelles, la vente est tolérée.

Le mieux est de trouver la bonne clef qui ouvre toutes les portes de Gallimard à Hachette en passant par Grasset, Stock et consorts. Reste quelques petits éditeurs qui essaient de faire du travail honnête et qui parfois réservent de bonnes surprises à leurs auteurs. Et puis l’aventure est tellement exaltante qu’elle vaut bien quelques moments de blues.
Revenir en haut Aller en bas
Liza

avatar

Nombre de messages : 631
Age : 64
Localisation : NOYAL PONTIVY Morbihan
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   Jeu 24 Mai - 15:44

Complètement d'accord avec toi, Richtoo !!!
Cela reste avant tout une belle aventure ! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theatremavie.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: et l'auto-édition ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
et l'auto-édition ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» comparatif auto-édition et édition à la demande
» L'auto-édition
» double statut pour auto édition
» L'auto édition c'est de la merde ! ... Ou pas ?
» Créer ma maison d'édition et m'auto-éditer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Copains des livres :: Les maisons d'édition, la diffusion, la loi :: Les différentes maisons d'édition-
Sauter vers: