Copains des livres

Rencontres auteurs/lecteurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 sang d'encre à Vienne (38)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: sang d'encre à Vienne (38)   Lun 13 Nov - 18:26

Nos auteurs rhonalpins ont "oublié" de vous informer dans leur immense modestie...de leurs écrasantes participations au salon de Vienne le 18 et 19 novembre 2006 à partir de 14h.

Gageons que les retrouvailles feront l'objet de festivités bruyantes dans les allées !!

J'y serai et je vous raconterai tout !!
Revenir en haut Aller en bas
Nicole
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Lun 13 Nov - 19:54

Rolling Eyes Rolling Eyes Ha bon? mais donc sera présent à ce super salon du Polar? J'voudrais bien savoir, moi? sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Mar 14 Nov - 0:10

Listes des pressentis :

G.J. Arnaud. Tonino Benacquista Daniel Pennac Lorenzo Silva Espagne. Massimo Carlotto Italie. Jonathan Trigell Angleterre Roger Martin.
Catherine Fradier. Sylvie Cohen. Francis Zamponi.Pascal Garnier. Michel de Roy. Bernard Mathieu. Laurence Biberfeld Caryl Ferey. Hervé le Corre.
Philippe Bouin. François Boulay Chantal Pelletier Jean d’Aillon. Bonzon. Barbara Abel. Alix Clémence. Rémi Cuisinier. Nicole Provence. Gil & Pivano. Andréa H. Japp. Olivier Seigneur. Gerard Delteil. Michel Maisonneuve. Pascal Dupin Maurice Gouiran Sylvain Pettinotti Marie-Aude Murail Catherine Simon-Lénack Robert Daranc Bernard Dufourg Brigitte Aubert Dominique Manotti Pierre Lemaître Pascale Fonteneau Claudine Aubrun


Y en a quand même que je connais !! et dont j'ai lu les oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Nicole
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Mar 14 Nov - 10:21

merci de l'info Matahari...Bon, alors nous irons les rencontrer! :-))
Revenir en haut Aller en bas
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Mar 14 Nov - 14:36

Bravo !

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Mar 14 Nov - 18:43

Nicole a écrit:
merci de l'info Matahari...Bon, alors nous irons les rencontrer! :-))

pale ce serait bien que tu viennes, je te rappelles que tu es citée ci dessus...

affutes ton stylo !!

scratch vas tu devoir aussi accompagner les acheteurs aux caisses ???
Revenir en haut Aller en bas
Nicole
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Mar 14 Nov - 20:00

Ah non alors. Rolling Eyes ..faudra déjà que j'accompagne un groupe d"hystériques jocolor qui vont faire du foin à Sang d'Encre.. .alors, d'ici que je me cache sous la table, y'a pas loin! sunny
Mais t'inquiète, là-bas chaque libraire veille au grain! Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Ven 17 Nov - 13:47

J-1

Est ce que tous les gens cités vendent des livres ??? c'est pour garnir mon petit porte monnaie...
Revenir en haut Aller en bas
Nicole
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Ven 17 Nov - 14:53

Je pense que tu veux dire" est ce que tous les auteurs cités signent des livres" Oui, car nous ne les vendons pas, ce sont les libraires, mais les dédicaçons, voilà une différence fondamentale avec les auteurs à compte d'auteurs qui viennent dans les salons littéraires quand ils sont acceptés. Ceux qui sont passés du compte d'auteur au compte d'éditeurs présentent aussi leur roman, après c'est une histoire de "sous" et de "redevance" avec le libraire qui les accueille.Tu pourras donc rencontrer tous ceux de la liste...prépare ton porte monnaie! sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Ven 17 Nov - 15:27

Dans les deux cas les sous sous ne vont pas dans la poche directe de l'auteur. Encore une fois l'auteur fait acte de présence et le boulot et recevra son petit pourcentage, mais bon, la fierté et le plaisir de voir du public et de dédicacer est grand. Quelle chance, ici en Belgique les séances de dédicaces sont rares : "pas dans les moeurs" littéraires. Snif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicole
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Ven 17 Nov - 16:39

Les libraires n'invitent pas les auteurs pour présenter leurs livres? Rolling Eyes Et au point de vue "salons du livre," cela existe t il? Car il est vrai qu'ici nous sommes gâtés, il y a les grands salons organisés avec le soutien du Conseil Régional auquels participent les "grands libraires" et les maisons d'éditions, et ceux plus petits, plus intimes, plus régionaux qui se multiplient toute l'année. Ceux ci sont très abordables pour auteurs édités à compte d'auteurs et les à compte d'éditeurs, surtout ceux qui habitent dans la région, car les participants ne sont pas indemnisés, ni hébergés.
Ce qui explique que les auteurs "connus" n'y participent que rarement, où quelque fois les organisateurs parviennent-ils à les inviter( pour faire affiche) mais en les indemnisant. Ce qui est normal car les libraires se doutent bien du nombre de livres qu'ils vont vendre avec lui ce qui n'est pas le cas avec les autres..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Ven 17 Nov - 20:05

Je n'aime décidement pas ce système de valorisation de celui qui est déjà connu...

Tout à l'heure je vais dans ma librairie, je vois un bel étal ou 3 de mes livres figurent et là un libraire qui explique à une dame quel livre choisir.
Devinez lequel a été vivement et chaudement conseillé?

Un livre qui ne souffre aucune contestation, tout le monde en parle c'est celui là qu'il vous faut vous ne serez pas déçu...

Et oui encore un exemplaire des Bienveillantes de vendu!! Bon moi j'ai entendu Yann Moix le détruire en direct mais bon...

J'ai trouvé ça ridicule!! La presse a dit, alors je dis...
Pfff la loi de l'offre et de la demande n'est fabriquée que par une surmédiatisation et les prix bidons!

Et le petit livre d'à côté?? Bah non on n'en parle déjà pas dans la presse alors il va pas en plus essayer de le vendre!

Si les lecteurs arrêtaient aussi de lire que ce dont on leur parle, chaque auteur indépendant aurait sa chance de percer! Mais les gens sont bien disciplinés, on m'a dit que ce shampoing était bien, que ces rillettes étaient les meilleures et ce film à ne pas rater! Idem pour la musique ou les disques! Bonjour le vrai goût, la réelle liberté de penser est façonnée par les médias!
Même les salons font ça...
Revenir en haut Aller en bas
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Ven 17 Nov - 20:32

Tu parles, quand on va à la foire ou au salon du livre pendant trois jours et qu'on vend des livres à qui va la plus grande partie du prix de vente ? A l'éditeur. Qui s'est cassé le cul et perdu toris jours . L'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Ven 17 Nov - 20:58

oui en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Nicole
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Ven 17 Nov - 21:52

heureusement pour tout le monde, on ne parle que de quelques auteurs et romans connus....et je vous rassure, je n'ai jamais fait la Une des médias, si je signe c'est parce que le bouche à bouche fonctionne et que les journalistes de ma région écrivent ce qu'ils veulent, comme ils veulent. Quand un livre est bon, il est bon et cela se sait. Alors il ne faut pas toujours jalouser ceux qui " vendent" plus que certains. Il doit bien y avoir une vraie raison à ça et non une discrimination dont tout le monde voudrait se consoler.
En général, les auteurs régionaux se vendent très bien dans leur région, c'est votre cas n'est ce pas, alors bravo! Pour passer dans les autres régions, il y a certainement d'autres critères, et pas seulement les articles de journaux.
Revenir en haut Aller en bas
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Ven 17 Nov - 22:16

Bah pour moi c'est différent je suis belge, donc je vends dans toute la partie francophone qui représente 4.5 millions de gens. C'est une grosse régionsi on veut. Par contre pas de séances de dédicaces car on reste plus anonyme. L'anonymat d"une capitale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Ven 17 Nov - 22:30

Une idée de néophyte !!

Ceux qui ont des séances de signature ne peuvent'ils pas inviter unautre auteur hors région en le parrainant auprès de ses contacts et accueillir ainsi l'auteur d'une autre région ???

Demain, c'est mon premier salon du livre !!! Je vous donnerai mes impressions sur tout !!!
Revenir en haut Aller en bas
Sarvane
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Sam 18 Nov - 1:20

Une bonne idée, c'est certain, mais bon, en tant qu'auteur en devenir, on a déja du mal à convaincre qu'on peut assurer soi-même - pour soi - une séance dédicace, alors pour les autres... Et puis, bon, je crois que le côté régional joue à plein !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Sam 18 Nov - 2:45

Citation :
Quand un livre est bon, il est bon et cela se sait. Alors il ne faut pas toujours jalouser ceux qui " vendent" plus que certains. Il doit bien y avoir une vraie raison à ça et non une discrimination dont tout le monde voudrait se consoler.

Cela n'a rien à voir avec de la jalousie Nicole c'est un sytsème qui est français: l'élite!
J'ai découvert de nombreux livres très bons mais inconnus, le pb la pub et la diffusion!
Il n'y pas d'auteurs régionaux ou nationaux mais des auteurs, certains sont dans la lumière et il n'y a pas de place pour tout le monde!

C'est un fait, on achète ce dont on parle le plus et ce n'est pas pour ça que c'est de meilleure qualité!
Le français réagit face à la pub! Un point c'est tout, comme les enfants qui réclament un jouet Dora plutôt qu'un autre, c'est une question de pouvoir, de rentrer dans le groupe, de pouvoir parler des mêmes choses.

je ne remets jamais en cause la qualité des livres car je ne les ai pas tous lu! Et au contrair de toi non je dirais que quand un livre est bon cela ne se sait pas forcément! Car pour que cela se sache il faut que certains acceptent de le lire, de croire en une idée différente de l'ordre établi!

Il faut arrêter de dire que l'auteur qui a été édité à compte d'auteur jalouse les autres, non il aimerait juste avoir les mêmes chances!
Or pour être édité, la majeure partie du temps il faut soit être connu, soit connaître quelqu'un! Tant mieux pour ceux qui cassent ce myte et y arrivent, mais cela ne veut pas dire qu'ils étaient meilleurs que les autres, cela s'appelle aussi simplement le facteur chance!
Et je suis ravie que tu fasses parti des reconnus en ayant été édité dans une grande maison, mais ne pense pas que ma réflexion vienne d'une part d'envie malsaine. Non je suis plutôt réaliste et factuelle dans mes propos.
C'est trop facile de tjs dire: arrêtez d'être jaloux, nous sommes assez matures pour ne pas jalouser la réussite des uns, c'est un véritable pb de société et de système et non pas forcément de qualité réelle!
C'est ce que l'on appelle dans mon jargon: la qualité perçue par le public! Or le public adore la Star Ac et regarde moins de films d'auteurs, pourtant la vraie qualité n'est pas dans ce que l'on médiatise le plus...
La rareté est aussi parfois un gage de qualité... reste à accepter que même un auteur de compte d'auteur puisse écrire aussi bien qu'un auteur publié à compte d'éditeur.

Le facteur chance... Ne jamais oublier que certains arrivent au bon momnt au bon endroit!
Revenir en haut Aller en bas
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Sam 18 Nov - 10:27

Et je suis ravie que tu fasses parti des reconnus en ayant été édité dans une grande maison

QUelle maison au fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicole
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Sam 18 Nov - 10:33

Chère Elisa, il est certain que j'aimerai débattre avec toi, tu sembles mieux capter la réalité. Oui pour le facteur chance, forcément, mais pas toujours; La plupart de mes compagnons de plume ont envoyé DES manuscrits, et ont aussi désespéré, ils ne connaissaient personne dans le monde de l'édition, comme moi, et je corrige une phrase, je ne suis ni connue, ni reconnue, je m'emploie à le faire par ma présence dans les salons, tout comme vous. On n'achète pas mes romans et les leurs parce qu'on en parle à la télé ou les émissions littéraires...avais tu seulement entendu parler de moi avant de venir sur ce forum?...non, tu vois. C'est parce qu'il a été lu par des personnes qui ont aimé et en ont parlé. Comme on le fera des vôtres je vous le souhaite. Mais il faut passer le cap de la maison d'édition, et c'est valable pour TOUS LES METIERS!...Et c'est vrai qu'il y en a d'excellents qui ne seront sans doute jamais édités. Alors, si les auteurs édités à compte d'auteurs veulent avoir les mêmes chances que les autres, qui étaient dans le même cas qu'eux avant d'être dans des maisons d'éditions, il faut qu'ils s'en donnent les moyens. Et ce n'est pas facile, oui cela revient cher d'envoyer des manuscrits, et comment faire autrement. Car c'est dans les 20 premières pages d'un manuscrit, ou un bon synopsis, qu'on attirera le regard des comités de lecture qui ne sont pas une fable. Et puis bien sûr, le thème du roman, qui s'il nous paraît formidable, à nous qui l'avons écrit avec tant de coeur et tant de foi, . et a nos amis qui ne pourraient dire le contraire, ne convient sans doute pas à un plus grand public. Et la loi du marché, c'est cela et pas autre chose, et nous en serons tous victimes un jour ou l'autre. Irais tu recommander un livre que tu juges faible, ou mal écrit ou dont tu serais certaine que peu de personne aimerait et qui ne se vendrait pas. les vraies maisons d'éditions investissent de l'argent et n'en demandent pas à leurs auteurs, donc il faut que ces romans soient "rentables" et cela se comprend...
Donc, je ne serai jamais à la "Star Ac "des livres, je te rassure et JE CROIS que des auteurs à compte d'éditeurs puissent être de bons romanciers, sincèrement. Mais au lieu de toujours se plaindre de l'injustice il faut envoyer sans relâche son manuscrit à des maisons qui sont supposées diffuser le genre de vos romans. Et oui, il faut chercher, envoyer, demander, se renseigner...et ne pas se cantonner dans les petites maisons qui ne cherchent qu'à se rembourser des frais qu'ils ont engagés. Je crois en toute personne qui écrit, je suis solidaire, mais il faut cesser de rêver et ronronner entre vous, vous féliciter etc...ce n'est pas ainsi que vous y arriverez. mais si c'est votre optique de satisfaction, alors tant mieux. Après tout, écrire doit rester un plaisir, et c'est ce que je sens en vous. L'échange, c'est ce qu'il y a de merveilleux, ce que vous aurez à dire en écrivant et ce que les autres ressentiront en le lisant. Et moi je suis certaine qu'un bon roman, trouvera forcément un bon éditeur. C'est en tout cas ce que je vous souhaite. Amicalement vôtre Nicole sunny
Revenir en haut Aller en bas
Nicole
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Sam 18 Nov - 10:43

Melle Parker. Je te remercie de ton intérêt, mais comme je l'ai dit à Elisa je ne suis pas connue, mais pourquoi pas, je pourrais gagner à l'être Laughing Laughing Laughing

Vois tu, j'ai parcouru votre forum pour savoir ce que vous écriviez les unes les autres, ce qui vous motivait, je me suis interessée à ton passage à la télé...apparemment tu n'en as pas fait autant. Il te suffisait de taper sur Google Nicole PROVENCE et tu aurais eu tous ces renseignements. Et nous aurions pu certainement parler de beaucoup de choses, mais non, cela n'avait guère d'importance pour toi. Je le répète, il faut chercher au-delà de son cercle, ne serait ce que pour l'agrandir.
Pour répondre à une proposition, c'est vrai que ce serait bien de pouvoir inviter un autre auteur, même inconnu, mais encore faudrait il que vous puissiez venir avec vos livres, etc....J'y réfléchirai, pourquoi pas, et nous en reparlerons, mais ce ne pourra pas se faire dans les grands salons( ce qui n'est pas forcément un gage de qualité) mais dans un régional. Pendant longtemps j'ai eu les mêmes réactions de frustration et d'injustice que vous, jusqu'au jour où j'ai compris...A vous de réfléchir. Bises à toutes Nicole sunny
Revenir en haut Aller en bas
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Sam 18 Nov - 10:46

Mais au lieu de toujours se plaindre de l'injustice

mais il faut cesser de rêver et ronronner entre vous, vous féliciter etc...ce n'est pas ainsi que vous y arriverez. mais si c'est votre optique de satisfaction, alors tant mieux


Excuse Nicole, on ne se connait pas mais toi tu ne nous connais pas non plus et qu'est-ce qui te permets de dire cela ?
Tout le monde ne se plaint pas ni ne se regarde le nombril. Que sais-tu de nos livres tu ne sembles en avoir lu aucun.
Sinon tu peux déjà m'oter de la liste des envieux étant donné que j'ai un éditeur, un diffuseur et que dés que mon livre est sorti il était sur les tables des librairies (fnac, carrefour, etc) et que j'ai fait toutes les grandes radios et deux télés belges sans compter des magazines forts lus et des journaux.et mon deuxcième livre sort début juin.
Je te trouve assez affirmative dans tes paroles dans le style "moi je me suis battue, j'étais rien comme vous je suis arrivée à me faire éditer à CE donc là je ne peux même plus participer à un recueuil de nouvelles avec vous car cela me diminuerait !" Au fait, c'est quoi tes ventes ? Quel est ton éditeur ? Quel est ton parcours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarvane
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Sam 18 Nov - 11:58

Cela fait un bon bout de temps maintenant que je côtoie ce forum. Je connais - j'ai lu et lirai encore - les auteurs qui le font. Mais je rejoins Nicole lorsqu'elle dit qu'il vous faut sortir du compte d'auteur si vous voulez vous donner toutes les chances d'être lu du + grand nombre. Je peux en parler d'autant mieux que j'ai tout essayé : le compte d'auteur pour mon premier ouvrage (belle erreur), l'impression à la demande (gratis) pour les 2 et 3. Pour le dernier, je m'étais dit que ce serait l'impression à la demande encore et en désespoir de cause MAIS ce que j'ai recherché, c'est la petite maison l'édition à compte d'EDITEUR qui serait intéressée. Je n'étais pas pressée, j'ai pris mon temps. Et entre nous, je n'y croyais même pas... J'ai envoyé mon manuscrit à Pietra sans illusion. Comme ça. Un envoi de plus. Et ça a marché !!! Mais au-delà de cela, Quelque soit la maison d'édition, quelque que soit le total de nos ventes, si c'est du compte d'éditeur, vous êtes dans le bon créneau. Le seul créneau reconnu par les professionnels du livre, et avec qui nous devons composer, quoi que nous en pensions...
Revenir en haut Aller en bas
Nicole
Invité
avatar


MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   Sam 18 Nov - 12:00

Oh, oh...si je ne fais pas le livre de nouvelles c'est une raison personnelle, d'ailleurs je ne m'étais pas formellement engagée, et je ne le ferai que si j'étais sûre de vous apporter quelque chose que JE JUGERAI BON.je ne méprise personne, ceux qui me connaissent pourraient le dire. mais si effectivement, le vrai parcours d"un auteur qui a été comme vous ne vous intéresse pas, alors tant pis. Je n'ai pas de compte à rendre à qui que ce soit de mes ventes, de mes parutions dans les magazines, de mes romans sur LCI et plein d'autres choses. la modestie...j'adore la modestie. et je regrette cette réaction. Bravo et tant mieux pour ton succès et je te souhaite qu'il dure encore longtemps. Un livre présent sur des tables ne veut rien dire et tu le sais. Bon, je me sauve, je pars pour Vienne. Désolée que ma présence sur ce forum vous gêne tant que ça, dommage, nous aurions tant eu à partager. pale pale pale
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sang d'encre à Vienne (38)   

Revenir en haut Aller en bas
 
sang d'encre à Vienne (38)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Tallis, Frank] Du sang sur Vienne
» LES CARNETS DE MAX LIEBERMANN (Tome 2) DU SANG SUR VIENNE de Frank Tallis
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» D'amour et de sang
» Les liens du sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Copains des livres :: Informations littéraires :: Salons littéraires-
Sauter vers: