Copains des livres

Rencontres auteurs/lecteurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mise en page

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
azul47

avatar

Nombre de messages : 359
Age : 60
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: La mise en page   Ven 21 Sep - 22:02

Mesdammes et Messieurs les écrivains qui avez déjà envoyé un manuscrit (tapuscrit) chez un éditeur : comment fait-on la mise en page ?

Il parait que la norme c'est : corps 12, interligne 2, 25 lignes par pages, 60 caractères espaces compris par lignes. Soit : 1500 signes espaces compris par pages.

Et vous, comment avez-vous fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Ven 21 Sep - 22:07

ça y est ? Il est prêt ?

Je ne peux pas t'aider pour la mise en pages, mais d'autres le feront.

C'est extra cette nouvelle !

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
Bloulou

avatar

Nombre de messages : 997
Age : 56
Localisation : Val d'Oise (95)
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Ven 21 Sep - 22:50

Azul, il n'y a pas une norme précise...
Généralement la taille de la police est de 12, interligne 1,5 ou 2 (moi je fais 1,5) parce qu'après il faut faire les photocopies !
Après ce qui intéresse surtout l'éditeur c'est le contenu ! La présentation est un plus bien entendu, mais ne te tracasse pas trop de ce côté là ! C'est surtout pour les concours de nouvelles qu'il y a plus d'exigence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotspartages.blogspot.com/
azul47

avatar

Nombre de messages : 359
Age : 60
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: La mise en page   Sam 22 Sep - 0:27

Katarina a écrit:
ça y est ? Il est prêt ?

Je ne peux pas t'aider pour la mise en pages, mais d'autres le feront.

C'est extra cette nouvelle !
Yeeeeeppppp ! Ne mettons pas la charrue avant les boeufs^^ Non, il n'est pas prêt, mais ça vient... lentement, mais sûrement. Je l'avais un peu abandonné ces derniers temps, je ne pouvais plus le saquer. Je m'y remets, et là, c'est la dernière ligne droite.

Citation :
Généralement la taille de la police est de 12, interligne 1,5 ou 2 (moi je fais 1,5) parce qu'après il faut faire les photocopies !
Merci, Bloulou. Donc, je le laisse comme il est, finalement. Un problème de moins à régler. Je l'avais dit que ça avançait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Sam 22 Sep - 16:58

allez , azul, tu dois avoir confiance en toi. Ton roman est excellent.

Je suis en train de regarder tes dernières remarques concernant le mien, et je me trouve soudainement assez nulle par rapport à toi. J'inverse tout, je n'emploie pas le bon vocabulaire, snif ! Un bonus pour moi, je suis légèrement meilleure que toi en orthographe, faut bien que je me fasse un compliment, sinon, je vais déprimer.

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
Bloulou

avatar

Nombre de messages : 997
Age : 56
Localisation : Val d'Oise (95)
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Sam 22 Sep - 20:20

Eh Katarina, un petit coup de cafard ! Chacun son style, et heureusement, c'est ce qui fait la richesse des écrits, alors ne te dévalorise surtout pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotspartages.blogspot.com/
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Sam 22 Sep - 20:53



Il ne faut jamais se comparer à quelqu'un d'autre !!! Chacun a son style. Bon, ce n'est pas pour cela qu'il faut se laisser aller à des fantaisies avec la conjugaison, l'autografe etc. Mais pas essayer de copier le style de quelqu'un d'autre. Si tout le monde écrivait pareil, le monde de la littérature serait bien triste et insipide. Et comme je me dis chaque fois que je critique : il en faut pour tous les goûts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 10:57

Bien sûr les filles, mais il nous faut écrire un français correct, ce n'est plus une histoire de style.
Je suis médusée de voir tant de fautes d'orthographe dans certains blogs d'auteurs de livres. Il suffit de parcourir le net pour le constater. Moi aussi, j'"imagine que certaines fautes m'échappent, je ne suis pas un correcteur orhographique programmé,mais on doit faire attention si on ne veut pas perdre de notre crédibilité. Si vous constatez des fautes dans mes blogs, dites- le moi, je ne me vexerai pas, bien au contraire !

Azul a pointé chez moi, une certaine dyslexie grammaticale, j'écris comme à l"anglaise, mais je parle ainsi, sans doute, on parle en général comme nous l'ont appris nos parents. Je suis fille d'immigrés, mais ça se soigne !

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 12:13

C'est comment écrire comme une anglaise ? Enfin, bienvenue au club : moi mon premier jet ressemble souvent à un texte écrit par une flamande. Je suis bruxelloise et les bruxellois ont la double culture : française et flamande dans le phrasé donc je ne place pas toujours les sujets, verbe et compléments dans le bon sens. C'est pourquoi il faut se faire relire par d'autres car c'est difficilie de se corriger soi-même sur ce coup-là ! Parfois on fait des erreurs depuis des années et on ne le sait pas, un jour quelqu'un vous dit que ensemble ne prend jamais de s ou que "dès" s'écrit avec un accent grave et pas aigu ou qu'amours, délices et orgues sont masculin au singulier et féminin au pluriel et alors on a honte de ne pas savoir cela depuis si longtemps..... Bref, il faut pouvoir accepter qu'on apprend tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 12:54

ecrire à l'anglaise, qu'est-ce, très chère ?


Comment osait-il deviser ainsi sur moi ?

AU LIEU DE :

Comment osait-il deviser sur moi ainsi ?

OU ENCORE :

J’ai interrogé du regard mon amant.

AU LIEU DE :

J’ai interrogé mon amant du regard

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 12:57

J’ai interrogé du regard mon amant.

C'est comme en flamand alors. Si je trouve un exemple je te le donnerai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 13:02

Peut-être mais je ne suis pas flamande, moi !

c'est grave docteur ?

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 13:25

On pratique la tournure anglo saxonne et anglais et flamand c'est un peu pareil question construction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Ténor

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 59
Localisation : Bellerive/Allier - Vichy
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 17:59

J'en reviens à la question du sujet. Bloublou a tout dit, donc je n'ai rien à dire de plus intéressant (pour ma part, les manuscrits sont en corps 12 et 1,5 d'interligne. Mais je gagne un max sur les marges.)
En revanche, a-t-on parlé de la lettre d'accompagnement ? Le principe se résume ainsi : simplicité, sobriété, information. On voit souvent (et ça agace l'éditeur) des commentaires des aspirant auteurs-publiés, faisant allusion à la qualité de leur oeuvre (" Mes enfants ont adoré ! ", " Mon voisin m'a vivement conseillé de vous envoyer mon roman", " Je ne voulais pas, et puis tant de gens m'ont poussé à... ") On lit aussi de véritables argumentaires et parfois même, on envoie la couverture avec le texte. Pour les éditeurs, celui-ci doit se défendre tout seul. D'où : "simplicité, sobriété, information"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.canalblog.com
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 18:06

Allez !!!! des gens racontent des trucs aussi puérils dans leur lettre d'accompagnement ?
Moi je n'en mets même pas. Sur la première page je mets mes coordonnées, un résumé du livre etc. Pas de blablas inutiles.
Sinon corps 12, c'est pas trop usant pour les yeux des comité de lecture ? J'ai tendance à envoyer du 14 moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 18:14

c'est fou cette histoire ? Décidément, plus ça va, plus les gens me stupéfient. Ils jouent aux modestes pour mieux se mettre en valeur ; ne faut-il pas une pointe d'orgueil pour être artiste écrivain?

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 18:18

Ce doit être de pseudos écrivains, des écrivains du dimanche, qui pensent avoir écrit le best seller du siècle ou qui pensent que le monde attend après eux. Ils se mettent en avant comme un produit..... c'est pareil aux gens qui disent "ma vie est un roman, tu devrais l'acrire cela ferait un best seller !" Argh, j'ai envie de les étrangler. Comme quand on me dit : "Tiens, j'ai une bonne idée de tableau pour toi !" Alors je réponds : peint le toi-même !
Bon, ok je ne suis pas gentille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Ténor

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 59
Localisation : Bellerive/Allier - Vichy
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 18:19

Bien sûr que les gens envoient des lettres avec ce genre de commentaires, et même pire, si je puis dire. Personnellement, je trouve qu'une lettre d'accompagnement est cependant nécessaire. Il ne faut pas tomber dans l'excès inverse. N'oublions pas que de l'autre côté, il y a des êtres humains, avec leur sensibilité. Il faut savoir les toucher, pas les prendre pour une sorte d'administration à trier les manuscrits. Comme en toute chose il faut trouver un juste équilibre.
Pour ce qui est " du corps ", à 12 c'est très lisible. A 14 on pourrait laisser croire que c'est pour " gonfler " le texte.
Attention, ce que j'en dis, c'est pour ce que je connais : la littérature jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.canalblog.com
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 18:20

ha ha ha ha ! melle parker, vous êtes vraiment dure. Je n'aimerais pas vous rencontrer, môa !

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 18:28

J'essaye d'être humble quand j'envoie. J'ai toujours peur d'en faire trop. Je me verrais mal vendre mon "produit" comme une savonnette. Un éditeur a demandé à mon mari de présenter son manuscrit, de dire pourquoi il l'a écrit et ce qu'il veut faire passer comme message ! Je trouve cela hard ! On dirait une remise de travail de fin d'études !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Ténor

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 59
Localisation : Bellerive/Allier - Vichy
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 19:34

Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une question d'humilité ou de prétention, ni même de sentiment. D'efficacité, tout simplement. Une maison d'édition est une entreprise commerciale, avec un esprit de plus en plus business, par nécessité. C'est dans cet esprit qu'il faut proposer ses oeuvres si on veut donner à celles-ci le maximum de chances d'être élues. J'ai ainsi cru remarquer que certains éditeurs s'intéressent particulièrement à la personnalité des auteurs. Car un artiste, semblent-ils penser, c'est une oeuvre et une personnalité qui le porte. Dans une civilisation hyperconcurrentielle et hyperconsommatrice, et hypercommuniquante, ça compte effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.canalblog.com
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 19:39

Une personnalité ! Oui, c'est ce que je pense aussi, mais est-ce que cela joue dans l'envoi d'un manuscrit ? Si l'histoire ne leur plait pas et qu'on est inconnu cela ne sert à rien d'avoir de la personnalité et de le dire. Bon, j'oubliais, moi j'ajoute une page avec mon cv, cad tout ce que j'ai déjà fait comme presse et medias. Un peu pour leur dire (dans le sens où tu vas, Ténor) que j'ai déjà de la bouteille, mais je ne me vente pas non plus. Par là ils peuvent comprendre que j'ai déjà commis un livre qui a eu un petit succès auprès du public et des medias, mais aucun blabla perso inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Ténor

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 59
Localisation : Bellerive/Allier - Vichy
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 22:12

Melle Parker a écrit:
aucun blabla perso inutile.
Off course ! Le mieux c'est d'être authentique. Et il est certain que si on a un vrai talent, ça finit toujours par se savoir. Confiance donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.canalblog.com
azul47

avatar

Nombre de messages : 359
Age : 60
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 23:07

Peuchère, ça a causé ici pendant que je bossais ! Laughing
Citation :
Un bonus pour moi, je suis légèrement meilleure que toi en orthographe
Légèrement me parait un peu... léger. Je dirais plutôt : bien meilleure. Et encore, même s'il dit quelquefois n'importe nawak, Monsieur Word m'est d'un grand secours.

Pour les inversions, c'est vrai qu'elles sont parfois plus jolies. Dire : je vous remercie pour cette délicate attention, fais moins ttttt que : je vous remercie pour cette attention délicate. Il y a une musique dans la première, un rythme qui coule tout seul. Alors que la deuxième "accroche". Mais ce n'est qu'affaire de goût, sans doute, les deux sont correctes. C'est pour ça qu'il ne faut pas comparer, comme a dit... je ne sais plus qui scratch
Il y a une simplicité dans tes phrases qui rend meilleure la compréhension. Alors que moi, je me tarabiscotte la tête, quelque fois pendant des heures, pour mieux tarabiscotter ma phrase. Au bout du compte, j'en dis trop, je me retrouve avec 296 pages, et maintenant, il faut que j'élague. Ah ! Ben c'est malin ça !

Arthur,

Je te remercie pour tes informations mais, que veux-tu dire par : je gagne un max sur les marges ? Tu les raccourcis ou tu les allonges ? Et peut-on imprimer recto verso ?

Pour la lettre d'accompagnement, hormis le fait que je ne risque pas de me vanter, je me demande bien ce que je vais leur dire. Parce que je suis loin d'avoir un parcours exceptionnel. Je n'ai jamais rien publié, j'en suis à mon premier essai, je ne suis pas journaliste, et n'ai aucune accointances avec le monde littéraire. Mais d'où elle sort cette paysanne ? Du fin fond de son Sud Ouest ? Qu'elle y reste ! Emballé, c'est pesé pale

Non non, promis, je ne me décourage pas avant d'avoir commencé. J'envoie au Dilettante, juste pour savoir si je dois tendre l'autre joue, et ensuite, je m'attaque aux éditeurs régionnaux.

Vous m'aiderez pour le résumé et la lettre, hein ? Hein, les d'jeun's ? :vret:Un bonus pour moi, je suis légèrement meilleure que toi en orthographe[quote]
Légèrement me parait un peu... léger. Je dirais plutôt : bien meilleure. Et encore, même s'il dit quelquefois n'importe nawak, Monsieur Word m'est d'un grand secours.

Pour les inversions, c'est vrai qu'elles sont parfois plus jolies. Dire : je vous remercie pour cette délicate attention, fais moins ttttt que : je vous remercie pour cette attention délicate. Il y a une musique dans la première, un rythme qui coule tout seul. Alors que la deuxième "accroche". Mais ce n'est qu'affaire de goût, sans doute, les deux sont correctes. C'est pour ça qu'il ne faut pas comparer, comme a dit... je ne sais plus qui scratch
Il y a une simplicité dans tes phrases qui rend meilleure la compréhension. Alors que moi, je me tarabiscotte la tête, quelque fois pendant des heures, pour mieux tarabiscotter ma phrase. Au bout du compte, j'en dis trop, je me retrouve avec 296 pages, et maintenant, il faut que j'élague. Ah ! Ben c'est malin ça !

Arthur,

Je te remercie pour tes informations mais, que veux-tu dire par : je gagne un max sur les marges ? Tu les raccourcis ou tu les allonges ? Et peut-on imprimer recto verso ?

Pour la lettre d'accompagnement, hormis le fait que je ne risque pas de me vanter, je me demande bien ce que je vais leur dire. Parce que je suis loin d'avoir un parcours exceptionnel. Je n'ai jamais rien publié, j'en suis à mon premier essai, je ne suis pas journaliste, et n'ai aucune accointances avec le monde littéraire. Mais d'où elle sort cette paysanne ? Du fin fond de son Sud Ouest ? Qu'elle y reste ! Emballé, c'est pesé pale

Non non, promis, je ne me décourage pas avant d'avoir commencé. J'envoie au Dilettante, juste pour savoir si je dois tendre l'autre joue, et ensuite, je m'attaque aux éditeurs régionnaux.

Vous m'aiderez pour le résumé et la lettre, hein ? Hein, les d'jeun's ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Ténor

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 59
Localisation : Bellerive/Allier - Vichy
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: La mise en page   Dim 23 Sep - 23:46

Les marges : Je les raccourcis (raisonnablement), d'un centimètre environ. Mais c'est purement de la radinerie, on dira une préoccupation écolo pour économiser le papier. Chacun fait comme il veut. En revanche, on n'imprime pas recto verso. Surtout pas !
Pour les lettres, je vais regarder ce que j'ai en archive. Mais pas ce soir, le marchand de sable vient de passer. Le principe est selon moi ni de se dévaloriser, ni de se la jouer prétention.
A +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mise en page   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mise en page
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Voici comment sera la mise en page (exemple)
» sites de sketchs (idées de mise en page)
» [INFO] Une nouvelle mise en page pour les news ! Qu'en pensez-vous?
» Une autre belle mise en page (effet Polaroid)
» vouhaou! superbe mise en page

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Copains des livres :: Les maisons d'édition, la diffusion, la loi :: Les différentes maisons d'édition-
Sauter vers: