Copains des livres

Rencontres auteurs/lecteurs
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Jeu 20 Déc - 20:32

bonjour
j'essaie de faire publier mon manuscrit (récit/témoignage) et je suis en contact avce Coëtquen éditions.
quels genre de contrat à compte d'édition pourrait dissimuler un compte d'auteur? quelles précautions prendre, de quoi faut il s'assurer avant de signer un contrat à compte d'éditeur?
je ne sais pas si ma question est très claire
merci de vos expériences
donia
Revenir en haut Aller en bas
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Jeu 20 Déc - 21:26

A compte d'éditeur ça passe si ton manuscrit plait à l'éditeur. Il te prend, tu ne payes rien et il s'occupe de toi. Après, tu touches un pourcentage. A compte d'auteur il y a plusieurs formules. Pour ça alors il faut se renseigner directement auprès des maisons pour qu'elles t'expliquent comment elles fonctionnent. Plus elles te demandent d'argent plus tu dois te méfier. C'est une règle. Surtout si elles ne te donnent pas d'exemplaires gratis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Ténor

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 59
Localisation : Bellerive/Allier - Vichy
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 22 Déc - 21:46

Quelques règles de base quand on signe son premier contrat d'édition (à compte d'éditeur).
1) L'auteur ne paie RIEN !
2) Les droits démarrent dès le premier exemplaire vendu (parfois l'éditeur compte 0 % de 0 à 500 ex. Il faut refuser)
3) Méfiance sur les clauses d'exclusivité (ou droits de préférence). Mieux vaut les rayer. En tout cas, elles sont limitées à 3 textes et à un genre particulier.
4) Si possible obtenir un à-valoir (même minime), cela prouve l'intérêt de l'éditeur pour le texte.
5) négocier des droits progressifs (8 % de 1 à 5 000 ex. par ex. puis 10 puis 12 %)
6) rayer les articles faisant mention de l'obligation de l'auteur à se déplacer sur des salons (le plus souvent à ses propres frais).
7) vérifier que l'éditeur a 18 mois ou 2 ans maxi pour publier l'oeuvre
Pour l'heure c'est tout, mais je reviendrais si j'ai d'autres idées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.canalblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 22 Déc - 23:21

merci pour ces réponses bien précises! effecivement je n'aurais peut-être pas pensé vérifier tout ces points.
bonnes fêtes à Melle Parker et à toi
donia
Revenir en haut Aller en bas
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Dim 23 Déc - 12:08

Arthur tu parles d'éditeurs "classiques", mais tu sais comme moi que ces éditeurs-là ne prennent quasi jamais de nouveaux auteurs. Donc, ceux-ci doivent trouver leur bonheur chez de plus petits éditeurs qui eux ne pratiquent pas le point 1 et le point 4. Et tu as oublié aussi qu'un éditeur doit s'occuper de la distribution du livre aussi. Que ce soit via la diffusion en magasin (le diffuseur prend lui aussi 35% au moins, ainsi que le libraire) ou via des sites de ventes.
Il y a tellement d'éditeurs différents et de facçns de se faire éditer ! Il ne faut pas être trop catégorique et dire "faut ci et faut ça et pas ceci et pas cela !
Rien ne garantit jamais un succès.
Moi j'avais un vrai éditeur pour mon premier livre et je n'ai jamais vu le premier euro de mes droits d'auteur etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Dim 23 Déc - 15:45

Melle Parker a écrit:
Arthur tu parles d'éditeurs "classiques", mais tu sais comme moi que ces éditeurs-là ne prennent quasi jamais de nouveaux auteurs. Donc, ceux-ci doivent trouver leur bonheur chez de plus petits éditeurs qui eux ne pratiquent pas le point 1 et le point 4. Et tu as oublié aussi qu'un éditeur doit s'occuper de la distribution du livre aussi. Que ce soit via la diffusion en magasin (le diffuseur prend lui aussi 35% au moins, ainsi que le libraire) ou via des sites de ventes.
Il y a tellement d'éditeurs différents et de facçns de se faire éditer ! Il ne faut pas être trop catégorique et dire "faut ci et faut ça et pas ceci et pas cela !
Rien ne garantit jamais un succès.
Moi j'avais un vrai éditeur pour mon premier livre et je n'ai jamais vu le premier euro de mes droits d'auteur etc.

bonjour
effectivement je n'oserai jamais demander un centime d'avance à un éditeur! quant à payer pour être éditée, dans ce cas, autant s'auto publier. d'autant que c'est moi qui va me charger de la promo et du référencement de mon livre (fora, associations, sites comme dilicom, site perso, tout site consacré à l'adoption, etc.)
Melle Parker (euh.. c'est comme ça qu'il faut vous appeler?), pourquoi n'avez vous pas touché un centime sur votre livre?
merci de vos réponses,
je profite de mes dernières minutes de libre avant l'arrivée de la famille..
au plaisir de vous lire bientôt
donia
Revenir en haut Aller en bas
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Ven 28 Déc - 17:26

Arthur Ténor a écrit:
Quelques règles de base quand on signe son premier contrat d'édition (à compte d'éditeur).
1) L'auteur ne paie RIEN !
2) Les droits démarrent dès le premier exemplaire vendu (parfois l'éditeur compte 0 % de 0 à 500 ex. Il faut refuser)
3) Méfiance sur les clauses d'exclusivité (ou droits de préférence). Mieux vaut les rayer. En tout cas, elles sont limitées à 3 textes et à un genre particulier.
4) Si possible obtenir un à-valoir (même minime), cela prouve l'intérêt de l'éditeur pour le texte.
5) négocier des droits progressifs (8 % de 1 à 5 000 ex. par ex. puis 10 puis 12 %)
6) rayer les articles faisant mention de l'obligation de l'auteur à se déplacer sur des salons (le plus souvent à ses propres frais).
7) vérifier que l'éditeur a 18 mois ou 2 ans maxi pour publier l'oeuvre
Pour l'heure c'est tout, mais je reviendrais si j'ai d'autres idées...

Contrat Coëtquen à compte d'éditeur
1) l'auteur paie zéro euro.
2) 10% de 1 à 300 ex vendus ; 15% au-delà de 300 ex vendus.
3) aucun droit de préférence.
4) pas d'à-valoir.
5) cf réponse 2.
6) n'existe pas dans le contrat.
7) l'éditeur a 6 mois pour publier (sous réserve que l'auteur soit lui aussi dans les temps bien sûr. S'il garde les épreuves plusieurs semaines ou mois avant de les renvoyer, comment publier dans les temps ?)

Je comprends que certains soient troublés par le fait que mon site indique que le contrat proposé est du compte d'édition alors que dans le même temps, des titres dont le financement a été assuré par les auteurs figurent sur ce même site (dans le but d'assurer une meilleure visibilité et de soutenir les copains). Dans un souci de clarification, un nouveau site sera mis en ligne en janvier. Sur ce site, les deux activités éditions à compte d'éditeur et impression à la demande seront expliquées. Le contrat à compte d'éditeur sera disponible en téléchargement.

J'ajoute que des auteurs souhaitent directement recourir à l'impression à la demande. Ils préfèrent financer et récolter les bénéfices plutôt que d'avoir un contrat à compte d'éditeur et toucher de (maigres) droits d'auteur qui risquent de ne pas être payés (cf Melle Parker avec son éditeur).

Il faut aussi avoir à l'esprit que lorsque je perds de l'argent sur un titre édité à compte d'éditeur, personne ne se précipite pour éponger les pertes et payer les factures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Ven 28 Déc - 18:10

Bien de clarifier la situation. Moi, ce que propose la maison d'édition coetquen me convient à merveille. Je sais déjà que toutes mes oeuvres passeront par là, désormais.. si yannick veut de moi , évidemment.

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
azul47

avatar

Nombre de messages : 359
Age : 60
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 0:56

Citation :
Il faut aussi avoir à l'esprit que lorsque je perds de l'argent sur un titre édité à compte d'éditeur, personne ne se précipite pour éponger les pertes et payer les factures.
Je vais poser une question à la fois parce que ça quelques jours que je m'embrouille l'esprit avec cette maison d'édition. Il semble que Coëtquen édite à compte d'auteur et à compte d'éditeur. Qui est derrière tout ça ? Toi Yannick ? C'est pas que je sois plus mule qu'une autre, c'est juste qu'il faut m'expliquer longtemps Very Happy

Moi, honnêtement, je ne tiens pas au compte d'auteur. Ça peut paraitre idiot, mais je perdrais confiance en ce que j'ai écrit si je faisais ça. Comment être sûre de ce qu'il vaut si je paie pour l'éditer ? C'est stupide hein ? Oui, je sais, fustigez-moi, je courbe l'échine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina
Admin
avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 58
Localisation : à vendre maison en ile de France
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 13:52

ce n'est pas du compte d'auteur du tout , mais de l'auto-édition épaulée. Enfin, c'est mon terme à moi ....

_________________
http://perso.orange.fr/Francine.Ruellan
http://francineruellan.canalblog.com/

............................................

Depuis que les femmes écrivent, les hommes ont perdu des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/maison-saintry/
azul47

avatar

Nombre de messages : 359
Age : 60
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 15:04

De l'auto édition épaulée ? Hormis le fait que de toute façon je ne peux pas me le payer, je voudrais bien savoir ce que c'est. J'ai du mal à faire la différence entre auto édition et édition à compte d'auteur.
Par contre, je veux bien essayer d'envoyer mon roman à Coëtquen à compte d'éditeur pour voir. Je n'ai pas l'intention de faire fortune avec mon écriture, je voudrais juste réaliser un vieux rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 15:36

azul47 a écrit:
Citation :
Il faut aussi avoir à l'esprit que lorsque je perds de l'argent sur un titre édité à compte d'éditeur, personne ne se précipite pour éponger les pertes et payer les factures.
Je vais poser une question à la fois parce que ça quelques jours que je m'embrouille l'esprit avec cette maison d'édition. Il semble que Coëtquen édite à compte d'auteur et à compte d'éditeur. Qui est derrière tout ça ? Toi Yannick ? C'est pas que je sois plus mule qu'une autre, c'est juste qu'il faut m'expliquer longtemps Very Happy

Moi, honnêtement, je ne tiens pas au compte d'auteur. Ça peut paraitre idiot, mais je perdrais confiance en ce que j'ai écrit si je faisais ça. Comment être sûre de ce qu'il vaut si je paie pour l'éditer ? C'est stupide hein ? Oui, je sais, fustigez-moi, je courbe l'échine

Oui c'est moi qui suis derrière. Il y a une partie compte d'éditeur et une partie que j'appelle "impression à la demande". Dans cette dernière partie, le financement est assuré par l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 15:43

azul47 a écrit:
J'ai du mal à faire la différence entre auto édition et édition à compte d'auteur.

Auto édition : tu paies et tu gères tout toi-même (maquette, couverture, recherche imprimeur, référencement, dépôt légal, diffusion, distribution).

Compte d'auteur : tu paies et tu charges un éditeur ou un prestataire de réaliser ton livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 17:31

Impression à la demande, oui c'est cela que j'ai fait avec Du Manuscrit au Livre, mais Coëtquen m'offre un service d'éditeur et s'occupe de mon livre qui se vend sur les sites de vente et m'offre tous les conseils que je demande. J'ai reçu un super travail de collaboration, une couverture top, et les libraires prennent volontiers mon livre en dépôt vu la qualité de l'ouvrage et le service "après vente" de Yannick. Jacques (mon mari) et moi sommes hyper contents du service et franchement, on récupère vite sa mise.
POUR INFO , mon premier éditeur ne m'a rien payé car il est parti en France et n'a plus donné suite et ne m'a donc jamais payé mes droits d'auteur. Pour les récupérer je dois intenter un procès, mais bon, comme je n'ai quand même pas vendu le code da vinci, je ne sais pas si cela vaut le coup car personne ne veut me donner les vrais chiffres de vente. J'attends le courant janvier pour voir mon avocate.
Perso, si l'éditeur de Jacques ne prend pas la suite de mon chasse@coeurs, je le ferai tirer chez Du Manuscrit au Livre, et si ce n'est pas ce manuscrit-là ce sera un autre, un roman.
Que l'éditeur prenne les risques ou moi, ce que je sais c'est que c'est moi qui touche le plus dans le cas où je finance. (et franchement, le prix n'est pas extravagant ! )
Dans la mesure où la plupart des petits éditeurs n'ont pas de diffuseur et que les livres ne sont pas d'office en librairie, on se retrouve tous à la même enseigne : des ventes intimes. Mais si c'est pour donner 35% au libraire et autant au diffuseur et toucher un maigre% alors que c'est moi qui aurai fait tout le boulot (l'écriture), merci bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azul47

avatar

Nombre de messages : 359
Age : 60
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 18:28

Miss Parker, je ne considère pas l'écriture comme un boulot, mais un plaisir. Peu me chaut (elle parle bien la paysanne ^^) que ça me rapporte ou non, ce n'est pas mon but.

Je vais être très honnête comme me l'a appris ma mère. Il y a une chose qui me fait peur dans l'auto édition, mais peut-être que certains détails m'ont échappé. Un roman n'est jamais parfait quand tu l'envoies à un éditeur, même si tu l'as tellement relu et corrigé que tu finis par le haïr. Qu'advient-il de cette imperfection dans l'auto édition. Est-ce qu'il y a un comité de lecture ? Qui relit, qui propose des corrections, qui pointe les éventuelles incohérences, les passages à retravailler s'il y a, et que sais-je encore ?
Je ne cherche à assassiner rien ni personne, je me pose juste toutes ces questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azul47

avatar

Nombre de messages : 359
Age : 60
Localisation : lot et garonne
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 18:30

Et au fait : merci pour la réponse Yannick Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Ténor

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 59
Localisation : Bellerive/Allier - Vichy
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 19:47

Melle Parker a écrit:
Arthur tu parles d'éditeurs "classiques", mais tu sais comme moi que ces éditeurs-là ne prennent quasi jamais de nouveaux auteurs. Donc, ceux-ci doivent trouver leur bonheur chez de plus petits éditeurs qui eux ne pratiquent pas le point 1 et le point 4.

Il est vrai que les "nouveaux auteurs" sont très peu nombreux, mais il y en a (il ne faut jamais désespérer.)
Concernant les à-valoirs, pourquoi ne pas poser la question ? L'éditeur qui s'en vexerait ne mériterait pas qu'on travaille avec lui. C'est comme si un employeur refusait d'embaucher un profil qui l'intéresse au motif qu'il essaie de négocier son contrat. Mais le vrai problème est de ne pas se faire arnaquer par des gens qui n'ont pas l'intention de payer quoi que ce soit à l'auteur et qui promettent monts et merveilles. Le critère c'est quand ils font bosser l'auteur à la promotion de son propre livre. Un auteur dynamique qui fait marcher son réseau de relations peut vendre 300 ou 500 livres (j'ai pas dit va). L'éditeur y trouvera son compte. Un à-valoir est une avance. Estimons les ventes espérées à 300, les droits à 10 % et le livre à 15 euros. L'a-valoir devrait être de 450 euros. Si l'éditeur ne pense pas vendre au moins 500 bouquins, je me demande pourquoi il publie. S'il prend un risque, l'auteur aussi, celui de publier (certes, c'est bon pour l'ego) mais chez un mauvais éditeur. Autant en effet payer l'imprimeur soi-même.
Je dis ça, mais pour mes premières publications (et même y'a pas si longtemps), j'ai bien accepté de signer sans avance. Mais bon, demander n'est pas exiger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.canalblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 20:06

le jpe a écrit:


Contrat Coëtquen à compte d'éditeur
1) l'auteur paie zéro euro.
2) 10% de 1 à 300 ex vendus ; 15% au-delà de 300 ex vendus.
3) aucun droit de préférence.
4) pas d'à-valoir.
5) cf réponse 2.
6) n'existe pas dans le contrat.
7) l'éditeur a 6 mois pour publier (sous réserve que l'auteur soit lui aussi dans les temps bien sûr. S'il garde les épreuves plusieurs semaines ou mois avant de les renvoyer, comment publier dans les temps ?)

Je comprends que certains soient troublés par le fait que mon site indique que le contrat proposé est du compte d'édition alors que dans le même temps, des titres dont le financement a été assuré par les auteurs figurent sur ce même site (dans le but d'assurer une meilleure visibilité et de soutenir les copains). Dans un souci de clarification, un nouveau site sera mis en ligne en janvier. Sur ce site, les deux activités éditions à compte d'éditeur et impression à la demande seront expliquées. Le contrat à compte d'éditeur sera disponible en téléchargement.

J'ajoute que des auteurs souhaitent directement recourir à l'impression à la demande. Ils préfèrent financer et récolter les bénéfices plutôt que d'avoir un contrat à compte d'éditeur et toucher de (maigres) droits d'auteur qui risquent de ne pas être payés (cf Melle Parker avec son éditeur).

Il faut aussi avoir à l'esprit que lorsque je perds de l'argent sur un titre édité à compte d'éditeur, personne ne se précipite pour éponger les pertes et payer les factures.


Grand merci pour ces explications on ne peut plus claires et rassurantes.
Donia
Revenir en haut Aller en bas
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 20:22

Arthur Ténor a écrit:
Melle Parker a écrit:
Arthur tu parles d'éditeurs "classiques", mais tu sais comme moi que ces éditeurs-là ne prennent quasi jamais de nouveaux auteurs. Donc, ceux-ci doivent trouver leur bonheur chez de plus petits éditeurs qui eux ne pratiquent pas le point 1 et le point 4.

Il est vrai que les "nouveaux auteurs" sont très peu nombreux, mais il y en a (il ne faut jamais désespérer.)
Concernant les à-valoirs, pourquoi ne pas poser la question ? L'éditeur qui s'en vexerait ne mériterait pas qu'on travaille avec lui. C'est comme si un employeur refusait d'embaucher un profil qui l'intéresse au motif qu'il essaie de négocier son contrat. Mais le vrai problème est de ne pas se faire arnaquer par des gens qui n'ont pas l'intention de payer quoi que ce soit à l'auteur et qui promettent monts et merveilles. Le critère c'est quand ils font bosser l'auteur à la promotion de son propre livre. Un auteur dynamique qui fait marcher son réseau de relations peut vendre 300 ou 500 livres (j'ai pas dit va). L'éditeur y trouvera son compte. Un à-valoir est une avance. Estimons les ventes espérées à 300, les droits à 10 % et le livre à 15 euros. L'a-valoir devrait être de 450 euros. Si l'éditeur ne pense pas vendre au moins 500 bouquins, je me demande pourquoi il publie. S'il prend un risque, l'auteur aussi, celui de publier (certes, c'est bon pour l'ego) mais chez un mauvais éditeur. Autant en effet payer l'imprimeur soi-même.
Je dis ça, mais pour mes premières publications (et même y'a pas si longtemps), j'ai bien accepté de signer sans avance. Mais bon, demander n'est pas exiger.

Arthur a raison, il ne faut pas hésiter à poser des questions à l'éditeur à propos du contrat, que ce soit sur l'à-valoir, les droits de préférence, le montant des droits d'auteur, etc.

Par contre, j'ajoute une précision sur l'à-valoir par rapport aux explications d'Arthur : l'à-valoir est une avance sur les droits d'auteur qui reste définitivement acquise à l'auteur. Si le montant des droits d'auteur est inférieur à l'à-valoir, tant pis pour l'éditeur.

Ex : à-valoir de 1000 euros. Au moment de l'établissement des comptes, le montant des droits d'auteur est de 300 euros. L'éditeur ne peut réclamer les 700 euros versés "en trop".

De grandes maisons d'édition comme Le Seuil ont perdu beaucoup d'argent comme ça : elles versaient des à-valoir qui n'étaient pas couverts par les ventes de livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
le jpe

avatar

Nombre de messages : 310
Age : 44
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 20:24

A Donia et Azul : de rien pour les explications. Si vous avez des questions, il suffit de demander.

A Arthur : félicitations pour ta sélection dans le catalogue de France Loisirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejpe.canalblog.com
Arthur Ténor

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 59
Localisation : Bellerive/Allier - Vichy
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 20:39

Merci Jpe. C'est pas le début de la gloire, mais pas loin... j'espère.
Concernant les avances éditeurs. Il est vrai qu'ils y perdent, sur les VIP peut-être, mais au final peut-être pas tant que cela. Pour l'auteur qui publie son premier roman, crois-moi, l'à-valoir n'est pas si mirobolant (3 000 euros à tout casser.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.canalblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 21:59

le jpe a écrit:

A Arthur : félicitations pour ta sélection dans le catalogue de France Loisirs.

à Arthur : comment as tu fais pour être sélectionné par France Loisirs?
c'est une bonne idée, à tenter pour le mien aussi!
merci de ta réponse,
donia
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Ténor

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 59
Localisation : Bellerive/Allier - Vichy
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 22:49

Je n'y suis pour rien sinon par le fait que le livre en question connaît un certain succès en librairie. Chez l'éditeur, il existe un service spécialisé dans les cessions de droits qui s'occupe de cela.
J'ignore si FL édite lui-même des livres. J'en serais étonné puisque c'est de l'édition Club.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.canalblog.com
Melle Parker
Admin


Nombre de messages : 1749
Localisation : Bruxelles/Belgique
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 22:53

Ténor, combien de temps France Loisirs a-t-il mis pour te répondre que tu étais sélectionné ? A moi ils ont dit : quelques mois. Là ça fait trois et j'ai écrit à la responsable mais elle est absente jsuqu'au 3/1. C'est certain que décrocher un contrat chez eux c'est top. Olisabou a vu son livre pris mais en Suisse je crois et elle en a vendu au moins 800. Qu'elle me reprenne si je dis des bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Ténor

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 59
Localisation : Bellerive/Allier - Vichy
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   Sam 29 Déc - 23:16

Mlle Parker, je le répète, je n'ai rien fait. C'est Plon qui s'est occupé de tout. Je l'ai appris par mon éditrice. Et c'est vrai que c'est top, car c'est l'assurance d'en vendre quelques milliers, mais surtout de renforcer sa notoriété.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arthurtenor.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coëtquen éditions : à compte d'éditeur?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Petits Tirages, maison d'édition à compte d'éditeur.
» Les maisons d'éditions pour vos manuscrits
» Les éditions Belfond
» Les éditions Bragelonne
» Point de vue d'un éditeur. A lire avant de songer à publier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Copains des livres :: Les maisons d'édition, la diffusion, la loi :: Les différentes maisons d'édition-
Sauter vers: